Se mordre les lèvres : les conséquences pour votre peau

Avez-vous l’habitude de mordiller vos lèvres lorsque vous êtes nerveux ou concentré ? Ce comportement courant, souvent réalisé inconsciemment, peut entraîner des dommages significatifs à la peau délicate des lèvres. Cet article explore pourquoi ce geste doit être évité et propose des stratégies efficaces pour mettre fin à cette habitude.

Comprendre le comportement répétitif de se mordre les lèvres

Qu’est-ce qu’un comportement répétitif axé sur le corps ?

Le fait de se mordre les lèvres entre dans la catégorie des Comportements Répétitifs Centrés sur le Corps (CRCC). Il s’agit d’une série de comportements qui incluent également des troubles comme la dermatophagie et la trichotillomanie. Ces actions ne sont pas déclenchées par des préoccupations obsessionnelles concernant l’apparence, mais plutôt par une tension ou une anxiété qui précède ces gestes.

L’impact sur la peau des lèvres

Mâcher continuellement la peau des lèvres peut occasionner plusieurs problèmes :

  • Affaiblissement de la barrière cutanée naturelle, rendant les lèvres plus vulnérables aux infections.
  • Apparition de micro-coupures douloureuses pouvant aggraver le problème.
  • Inflammation et irritation chroniques, menant parfois à des cicatrices permanentes.

Les causes émotionnelles du comportement

Tension et anxiété

Pour beaucoup, le geste de mordiller leurs lèvres commence par un sentiment de tension ou de stress. En effectuant ce geste, ils obtiennent momentanément une sensation de soulagement due à la libération d’endorphines par le corps.

Satisfaction instantanée

Suivant l’anxiété initiale, certaines personnes ressentent une satisfaction immédiate après avoir mordu la peau de leurs lèvres. Cependant, cet effet est de courte durée et conduit souvent à un cycle vicieux où la tendance à se mordre les lèvres devient presque automatique.


Conséquences médicales possibles

Dommages sévères de la peau

La répétition de ce geste nuit progressivement à la surface cutanée des lèvres. Ceci peut potentiellement conduire à des lésions plus profondes nécessitant des soins médicaux spécifiques.

Décourager ces habitudes

Une intervention médicale peut s’avérer nécessaire dans certains cas extrêmes. Des traitements incluant des antidépresseurs peuvent être prescrits pour ceux qui trouvent très difficile de rompre avec cette habitude malgré des tentatives personnelles.


Stratégies pour arrêter de se mordre les lèvres

Thérapies comportementales

La Thérapie Cognitive-Comportementale (TCC) offre des techniques particulièrement efficaces. On y met en œuvre des méthodes de renversement d’habitude pour transformer ce comportement problématique en une action moins nocive.

Activités alternatives

Voici quelques suggestions pour remplacer l’action de se mordre les lèvres :

  • Pratiquer le tricot ou toute autre activité manuelle.
  • Utiliser une balle anti-stress pour occuper vos mains.
  • Mâcher du chewing-gum afin de garder la bouche occupée.

Conseils supplémentaires et prévention

Identifier les moments de risque

Essayez de remarquer les situations où vous avez tendance à mordiller vos lèvres : devant l’ordinateur, en voiture ou en regardant un film. Une prise de conscience aide souvent à mieux contrôler ces impulsions.

Soins pour les lèvres endommagées

Pensez à utiliser régulièrement un baume réparateur pour aider à réhydrater et protéger la peau abîmée de vos lèvres. Les produits contenant des ingrédients apaisants comme le beurre de karité ou l’huile de coco sont généralement très efficaces.


Se mordre les lèvres peut sembler inoffensif au premier abord, mais cette pratique répétée peut entraîner des complications importantes. En comprenant les causes sous-jacentes et en mettant en place des stratégies adaptées, il est possible de se débarrasser de ce réflexe nuisible. Chaque petit pas compte vers une guérison complète et une bonne santé des lèvres.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Laboratoire Epsylon