Logo Laboratoire Epsylon

La métamorphose de Will Smith grâce à la musculation

L’acteur hollywoodien Will Smith a connu de nombreuses transformations physiques au fil des années, notamment grâce à la musculation. Dans cet article, nous allons explorer les différentes étapes de sa carrière et comment son corps s’est adapté aux différents rôles qu’il a incarnés.

Débuts et premières transformations

Will Smith a démarré sa carrière dans le milieu du divertissement en tant que rappeur. Il est alors plutôt mince et élancé. Mais au début des années 90, il se tourne vers le cinéma et décroche un rôle dans la série télévisée Le Prince de Bel-Air. Son personnage, décontracté et toujours prêt à faire des blagues, ne nécessite pas une transformation physique particulière.

In Bad Boys et Independence Day

C’est avec les films Bad Boys (1995) et Independence Day (1996) que Will Smith prend véritablement conscience de l’importance de la musculation pour ses rôles d’action. En effet, pour incarner le policier Mike Lowrey dans Bad Boys, il a besoin d’un physique plus athlétique et commence ainsi à s’entraîner intensivement. Il en est de même pour son rôle de capitaine Steven Hiller dans Independence Day où le scénario requiert de nombreuses scènes impliquant force et endurance.

Des sommets atteints dans Men in Black et Ali

L’agent J de Men in Black

Will Smith enchaîne ensuite avec Men in Black en 1997. Pour incarner l’agent J du MIB (Men in Black), il n’a pas forcément besoin d’un physique très massif, mais plutôt athlétique et tonique. Il continue alors son entraînement en musculation, mais se concentre également sur les exercices de cardio pour parfaire sa condition physique.

Le rôle d’une vie : Mohammed Ali

Dans le film Ali, sorti en 2001, Will Smith doit incarner une légende sportive mondialement connue : le boxeur Mohamed Ali. Il s’agit là d’un réel challenge tant sur le plan émotionnel que physique. On imagine bien que pour un tel rôle, il doit se surpasser pour se rapprocher le plus possible du corps d’un champion de boxe. Durant près d’un an, l’acteur va suivre un programme d’entraînement intensif comprenant notamment la musculation, le cardio et des séances de boxe.

  • Squats : 4 sets de 10 répétitions
  • Développé couché : 4 sets de 10 répétitions
  • Traction : 4 sets de 8 répétitions
  • Curl biceps : 4 sets de 12 répétitions

Grâce à ces efforts, Will Smith obtient une condition physique impressionnante et conquiert les spectateurs avec sa prestation.

Le ventre rond pour I, Robot

Pour le film de science-fiction I, Robot, sorti en 2004, il n’a pas besoin d’une musculature aussi impressionnante que dans Ali. Son rôle de détective dans un monde futuriste nécessite néanmoins qu’il conserve une bonne forme physique et son personnage arbore un corps sculpté notamment au niveau des abdominaux.

Les années 2010 : la diversification des rôles

Au cours de cette décennie, Will Smith a joué des rôles variés qui ne demandent pas forcément un physique similaire. Dans certains films comme Focus (2015) ou Collateral Beauty (2016), l’acteur s’affiche avec un corps moins musclé pero se muestra en buena forma

Deadshot et sa préparation intenses

Dans le film Suicide Squad (2016), Will Smith incarne le personnage de Deadshot, un tireur d’élite aux capacités quasi surhumaines. Dans cette superproduction, l’acteur doit montrer une grande maîtrise des techniques de combat et une musculature importante pour représenter ce personnage sombre et torturé adequadamente.

L’avenir et les projets à venir

À 52 ans, et avec plus de 30 ans de carrière derrière lui, Will Smith semble encore loin de vouloir raccrocher les gants d’action. En effet, il s’apprête à revenir dans plusieurs films très attendus par ses fans comme Bad Boys for Life (2021).

Ainsi, au fil des années et des rôles qu’il a incarnés, Will Smith a toujours su adapter son corps grâce à la musculation en fonction des attentes de son public et des réalisateurs. Une chose est sûre : on n’a pas fini de suivre les transformations et évolutions physiques de cet acteur exceptionnel !

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Laboratoire Epsylon